Le Conseil Académique Français de la Médecine Chinoise (CAFMC) est une des composantes du processus de reconnaissance de la médecine chinoise qui a été initié en 2015 et qui comprend cinq groupes de travail (cf. liens à gauche). Ils ont pour mission d’établir des propositions concrètes afin d'aboutir aux différents chapitres et articles qui constitueront la proposition de loi. Enfin, avec les parlementaires, des actions en direction des Ministères concernés (Santé, Education Nationale, Justice) ont été initiées.

Dans ce processus global, les missions du CAFMC relèvent principalement des questions épistémologiques, scientifiques et pédagogiques. Il est constitué de praticiens, d'enseignants et de chercheurs dont le niveau de formation, l'expérience clinique et le parcours, ont été validés selon les critères les plus objectifs possibles (diplômes officiels, qualifications universitaires, publications, recommandations d'autorités...). Le CAFMC est notamment chargé de définir la profession et sa terminologie, d'analyser les formations existantes, d'établir des modèles de cursus de formation initiale et continue, d'évaluer et de valider les compétences, les acquis et l'expérience, et , plus généralement, il peut être saisi ou consulté pour rendre un avis ou pour toute question d'expertise en matière de médecine chinoise.

LPour mieux comprendre ce qu'est le processus de reconnaissance de la médecine chinoise

(0033) (0)549 32 88 50

La Bessière

79370 Vitré FRANCE